Le Dry-Needling est une technique thérapeutique basée sur les travaux des « Triggers Points » de Travell & Simons datant du milieu du XXe siècle.

C’est une technique de traitement utilisée depuis une quarantaine d’années par des médecins et des physiothérapeutes du monde entier qui consiste en l’usage d’aiguilles d’acupuncture stériles à usage unique dans les points triggers myofasciaux.

Le « dry-needling des trigger points » (Trp-DN), littéralement puncture sèche des points gâchettes est une technique de traitement dans laquelle une aiguille solide est insérée dans les points gâchette d’un muscle.

Un TrP est un point hypersensible dans un muscle squelettique, associé à un cordon musculaire palpable.

Les caractéristiques d’un TrP à la palpation sont généralement : une douleur caractéristique, une raideur-épaisseur particulière et/ou une dysfonction motrice.

Il existe différentes techniques de Dry-Needling (DN) :

  • le DN superficiel dans lequel l’aiguille est insérée dans la peau, fascia et éventuellement, le muscle en venant sur le TrP ;
  • le DN profond dans lequel l’aiguille est insérée au sein du muscle dans le TrP à la recherche d’une réponse contractile locale (la « twitch response »). Essentielle pour obtenir un effet dans le DN profond, la réponse contractile locale est un réflexe de niveau médullaire correspondant à une contraction des fibres musculaires du cordon musculaire ;
  • le DN avec stimulation électrique qui utilise un stimulateur électrique de faible intensité branché sur deux aiguilles de DN du même cordon musculaire. Le courant électrique stimule le muscle en profondeur dans le but de déclencher des réponses contractiles locales.

Le DN est utilisé pour traiter des douleurs et des dysfonctions de l’appareil locomoteur de différentes provenances. L’examen des points triggers fait partie de la routine d’examen en Thérapie Manuelle Orthopédique et s’inscrit dans une démarche d’analyse raisonnée de la douleur des patients.

Le traitement des points triggers myofasciaux est l’application la plus courante du DN. D’autres indications existent, parmi elles : les tendinopathies d’insertion ou chroniques, les douleurs de cicatrice, les douleurs des tissus mous ou des contractures musculaires.

L’indication de l’usage du TrP-DN est la présence de TrP myofasciaux généralement associés au Syndrome Myofascial Douloureux (SMD), entité largement décrite dans la littérature et parfois associé à des maladies comme par exemple la fibromyalgie.